Blog

Une pierre pour limiter les ondes

Long et parfois fastidieux débat que celui tournant autour des ondes. Beaucoup n’en ressentent pas l’impact, pour d’autres c’est un cauchemar au quotidien.

Dans ma vie en cabinet j’ai souvent, dans l’exercice de la méthode Bye-Bye Allergies, à suivre des hypersensibles aux ondes. Véridique ou pas, là n’est pas le débat. Constatons simplement que ces personnes souffrent réellement au quotidien.

Dans notre environnement technologique moderne, les ondes sont partout :

  • téléphone portable,
  • Téléphone de maison sans fil,
  • Signal de télévision numérique terrestre ainsi que Radio,
  • Micro-ondes et appareils de cuisson électriques,
  • Transformateurs en tout genre,
  • Ampoules LED et Halogènes (présence d’un transformateur),
  • Électricité,
  • Prise CPL,
  • Signaux CPL du voisin (ajoutons également celui des compteurs communiquant comme le Linky ainsi que l’Aquarius ou le Gaspar qui utilisent le Linky comme concentrateur)
  • Et encore d’autres sources !

À l’extérieur ?

  • les antennes de téléphonie mobile (quelque soit la technologie impliquée),
  • Les lignes électriques basse tension,
  • Pires, les lignes électriques moyennes et hautes tensions,
  • Les caténaires de train pour l’alimentation des motrices,
  • Les signaux satellites en tout genre,
  • En plein d’autres encore !

Il y a bien sûr les sources naturelles d’ondes comme :

  • le soleil,
  • Les champs électromagnétiques terrestres,
  • Les radiations spatiales,
  • Et encore une fois plein d’autres sources.

Ah, l’évolution...

Dans une optique évolutionniste, c’est-à-dire se basant sur les théories darwiniennes, nos ancêtres les bactéries et après toute la vie qui en a découlé n’a pu se développer qu’en s’adaptant et peut être utilisant les sources de radiation naturelles. Ainsi, elles ne posent pas problème naturellement puisque l’ensemble de notre corps s’est développé avec. Dans une certaine harmonie nous dirait la Médecine traditionnelle chinoise.

À contrario, les formes récentes de perturbations électromagnétiques ne bénéficient pas d’une longue adaptation de la vie à ses méfaits. Ainsi quelques sujets moins protégés développent une grande sensibilité. Beaucoup aujourd’hui théorisent que même si l’on ne ressent pas les effets des ondes en tout genre, elles pourraient bien être la cause de certaines pathologies modernes.

Dans ce débat, personne ne dispose de preuve fiable, pour ou contre. Chacun suppose. J’ai pour ma part une position plutôt proche des personnes dénonçant la multiplication des ondes, mais je comprends le débat inverse et il y a parfois là aussi de solides arguments.

Je ne vis pas non plus dans une grotte en zone blanche et utilise, même si je les minimise, des objets émetteurs d’ondes ou récepteurs.

Le transformateur, cet ennemi

La vraie problématique moderne de l’électromagnétisme, en dehors des ondes liées aux antennes, est le rayonnement électromagnétique.

Un fil électrique nu rayonne à 60cm environ (vérifiable avec un appareil de mesure) Un transformateur rayonne à 2,50m.

Le problème est le suivant : les transformateurs sont partout. Ampoules LED, halogènes, chargeurs en tous genre, et bien d’autres, tous aujourd’hui transforment le courant pour l’adapter à ses besoins.

La bonne vieille ampoule filament elle ne rayonne qu’à 60cm...

Une pierre pour aider

Loin de l’agitation intellectuelle d’une chose que l’on ne peut que ressentir, et même si des appareils de mesure permettent aujourd’hui de mettre en évidence une surconcentration d’ondes parfois, il existe quelques pierres issues de la lithothérapie qui ont pour action d’atténuer la nocivité des ondes.

Comprenons ici qu’il ne s’agit pas d’éliminer les ondes (hop, une pierre et je peux continuer de garder mon Wifi allumé à côté de mon lit), mais de neutraliser ou d’atténuer le plus possible celles-ci.

2 pierres célèbres pour cela :

  • La Shungite,
  • La Tourmaline noire

Je vais plus précisément m’attarder sur cette dernière pour ce qu’elle a comme qualités à mes yeux.

La Tourmaline noire

Tourmaline noire

En lithothérapie, la Tourmaline noire est une pierre d’ancrage. Sa couleur noire la relie souvent à une libération des forces du mal. Elle évite aussi le vagabondage mental et aide au bon fonctionnement du système urinaire.
Tout un programme !

Sur le plan physique, elle est connue pour s’attaquer aux champs électromagnétiques (les ondes...).

Elle fonctionne sur ce point de la manière suivante. Sa forte concentration en ferrite lui fait capter et concentrer les champs électromagnétiques. Elle ne les neutralise pas ainsi, elle s’alimente ainsi. En s’alimentant, la vibration de la Tourmaline noire lui fait émettre un contre champ électromagnétique en léger décalage qui annule la nocivité du champ initial.

Le courant que nous recevons dans nos foyers est dit « courant alternatif ». En Europe, le courant est cadencé à un « rythme » de 50Hz. La tourmaline se cadence sur ce rythme pour provoquer sa contre-onde.

Onde du courant alternatif en contre onde tourmaline Fig. 1 - Onde du courant alternatif et contre onde tourmaline

De cette faculté dépend son positionnement. Mal positionné, vous offrirez à la Tourmaline noire ses capacités lithothérapeutiques. Intéressantes, mais pas adaptées aux ondes.

Préférez une Tourmaline noire brut plutôt que polie, elle fonctionnera mieux et sera beaucoup moins chère (ça ne se refuse pas)

Positionner sa tourmaline

Ne cherchez pas le Nord, le positionnement de la tourmaline devra se faire de manière stratégique par rapport à la source électromagnétique.

Pour que la ferrite soit correctement alimentée, et que la Tourmaline Noire donne le maximum de sa capacité, elle doit se trouver au plus proche d’une source d’alimentation.

Quoi de mieux qu’un transformateur ou une box internet avec Wifi allumé ?

En plaçant une tourmaline noire sur un transformateur ou box, vous lui assurez une bonne alimentation et donc un bon effet. Inutile de multiplier les tourmalines dans une même pièce, choisissez la source d’électromagnétisme la plus forte et la plus constante (toujours allumée), placez votre tourmaline noire dessus, son rayonnement réduira rapidement les pollutions électromagnétiques dans la même pièce.

Placez par contre une tourmaline spécifiquement sur les équipements générant des ondes type téléphone portable (boîtier Femtocell), téléphone sans fil de maison (DECT) et Box ou répéteur Wifi. Les ondes n’ont pas le même « rythme » que le courant alternatif de vos prises, il faut donc les placer en fonction des différents types d’onde que vous émettez et/ou recevez.

Nettoyage et purification

Comme souvent, plusieurs écoles, ce qui, à mon sens, relativise l’importance du nettoyage sur cette pierre.

Pour ma part, je ne la nettoie pas et ne la recharge pas. Je l’utilise pour les champs électromagnétiques et donc de par son fonctionnement elle ne se charge pas. Plus précisément, lorsqu’elle est alimentée par une onde, elle se décharge immédiatement en provoquant cette contre-onde. Elle n’a pas besoin d’être déchargée.

A contrario, lorsqu’elle est utilisée pour ses propriétés lithothérapeutiques (ancrage, etc.), le nettoyage me semble tout-a-fait recommandé, mais c’est un usage différent de celui que je vous propose ici. La pierre est ici portée de manière prolongée et avec une volonté de protection.

Certaines sources indiquent que la recharger au soleil modifiera ses capacités d’ancrage. Elle risque de ne plus jouer son rôle sur les absorptions de mauvaises énergies et cela risque d’amplifier ses effets diurétiques.
Attention donc, si vous tenez à la purifier, préférez un bain de quelques heures dans de l’eau légèrement salée.

En bref, faites-le comme vous le sentez, suivant votre usage. Attention au soleil toutefois. Pour ma part je trouve que placer cette pierre et ne plus s’en soucier est d’un grand confort pour tout un chacun.

Le cas Linky

En géobiologie je suis souvent confronté à la question du Linky. Pour / contre, effets, etc.

Là encore, loin de ce débat, quelques conseils sur son électromagnétisme. Le Linky possède un transformateur pour son fonctionnement électronique, tout comme les compteurs numériques à télérelevé (les compteurs blanc). Ils rayonnent donc tous les 2 à 2,5m. Seuls les compteurs bleu à roue (assez anciens et pas très fiables pour Enedis) ne rayonnent qu’à 60cm.
Ils méritent donc une Tourmaline noire posée sur eux, ni plus ni moins, et cela permet de limiter le rayonnement propre du compteur, comme vous le feriez pour un simple adaptateur secteur.

La problématique posée par le Linky est le signal CPL envoyé en amont et en aval du compteur. Le compteur ne filtre rien et ce signal CPL (une impulsion dans le signal classique électrique à 50Hz) se ressent chez certains hypersensibles.

Le signal CPL sur le courant porteur Fig. 2 - Le signal CPL sur le courant porteur

Plus problématique, ce signal est sur une basse fréquence. Comme pour un son grave, une basse fréquence va plus loin qu’une haute fréquence (vous entendez mieux les basses de la télé de votre voisin que les aiguës). Et comme le compteur ne filtre rien, vous prenez dans votre réseau électrique les impulsions de votre compteur, mais aussi de votre voisin, du quartier et de la ville en fait.

Ce type de compteur stocke les données de votre consommation pour les envoyer 1 fois par jour à un concentrateur qui les envoie à Enedis. 1 fois par jour c’est peu, mais 1 fois par jour pour des centaines de compteurs, ça fait un peu plus. De plus, le compteur envoi de manière régulière un signal indiquant son bon fonctionnement comme cela a été démontré dans un passionnant démontage et analyse électronique du compteur Linky par la chaine YouTube « Deux ex Sillicium » (vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=wfLoiwe1fgA). Vous pouvez sur cette vidéo entendre que le Linky cherche à communiquer avec une porteuse dès son allumage (vers 22’35 sur la vidéo). Imaginons maintenant que cela se produit sur tout le réseau alentour.

Cela peut faire beaucoup pour un hypersensible.

La Tourmaline noire positionnée dans chaque pièce pourra limiter cela, mais celle sur le compteur n’aura pas d’impact sur ce qui circule dans vos tables électriques.

Il existe une solution pour filtrer le signal CPL entrant dans votre maison par votre compteur, c’est de placer entre le disjoncteur et le tableau électrique (avant vous n’avez pas le droit, et cela est dangereux car vous ne pourrez pas couper le courant, de plus cette installation est théoriquement sous scellée) un dispositif pour filtrer de ce type de signal.

Filtres CPL Fig. 3 - Quelques filtres CPL dit « passe bas »

Ce dispositif est onéreux mais il peut être d’une grande aide chez un hypersensible et à l’avantage de protéger toute l’installation électrique après lui.

Vous pouvez le retrouver ici mais d’autres modèles existent :

Il aura schématiquement pour effet de faire ceci, c’est à dire retirer la partie « signal CPL » du courant entrant dans votre habitation (celui de votre compteur et des compteurs des voisins), sans gêner le fonctionnement du compteur Linky (qui pourra continuer de communiquer avec les serveurs d’Enedis).

CPL avec filtre Fig. 4 - CPL avec filtre

Il restera la nocivité du courant en lui même à atténuer, ce que vous ferrez simplement avec une Tourmaline noire.

Pour conclure

1 Tourmaline par pièce, petite pour les petites pièces, grosse pour les grosses pièces (entre 300 et 400 grammes), positionnée sur la source la plus importante et qui n’est jamais arrêtée
1 Tourmaline moyenne sur la box internet
1 Tourmaline moyenne sur le compteur

Si vous avez une antenne de téléphonie en visuel depuis une fenêtre, placez une tourmaline devant la fenêtre (à l’intérieur si possible)

Le Linky vous empêche de dormir ? Envisagez le filtre...